LA MARQUE

Etat Libre d'Orange - Collection

L’état d’esprit

Une collection pour amateurs

Etat Libre d’Orange propose aujourd’hui 34 fragrances, toutes ambitieuses, toutes indispensables. Privilégiant l’originalité, l’audace et l’authenticité, Etat Libre d’Orange propose, dans une totale liberté d’expression, des compositions olfactives surprenantes sans aucune limite, ni en terme de créativité, ni en terme de matière première, ni en terme de coût. C’est ainsi que la marque part à la rencontre d’un nombre croissant d’amateurs passionnés qui reconnaissent à Etat Libre d’Orange sa singularité, sa sincérité et adhèrent à ses parti-pris luxueux, provocateurs, ironiques parfois, subversifs souvent, élégants toujours. 

Etat Libre d’Orange est devenu en 10 ans un acteur respecté du monde du parfum

5 étoiles décernées par New York Times dans son classement des maisons de parfum.

Prix des Spécialistes décerné par la Fragrance Foundation France pour «avoir osé une parfumerie innovante et toute en contraste».

Blotters

La signature

La liberté a enfin un parfum

Plus qu’une signature, une identité. Une déclaration d’indépendance… Etienne de Swardt a longtemps travaillé dans ce qu’on appelle la parfumerie de luxe. Une parfumerie qui limite la création à sa plus simple expression et produit des jus aseptisés, consensuels. Des jus conçus pour plaire au plus grand nombre en partant du principe que le plus grand nombre n’aime que ce qui est facile et tiède.  Lassé de ces diktats, il crée sa propre maison de parfum avec en tête l’idée de le révolutionner. De lui redonner ses lettres de noblesse. Sa grâce. Sa virtuosité. De donner à aimer une parfumerie exigeante et rare à tous, sans exception. Vive le parfum libre, libéré. Furieusement libre. Dangereusement attachant. Flamboyant, excessif, parfait, sulfureux parfois, délicieux toujours. Aimer et faire aimer le parfum, le vrai, le fort, le bon, l’intense, le vénéré, et devenir citoyen de l’Etat Libre d’Orange. À la vie, à l’amour. 

L’emblème

La cocarde

Pour Etienne de Swardt, la cocarde tricolore est le symbole de sa liberté. Sa proclamation de différence. Elle apparaît comme un sceau, un engagement, à l’arête acérée de tous ses flacons. 

etat-libre-orange-liberte

Le nom

Etat Libre d’Orange

C’est dans cette région d’Afrique du sud qu’Etienne de Swardt, le fondateur de la marque, est né. Un état libre en effet, une république autonome, indépendante. Une enclave. Le terme Orange est une référence à la famille princière des Orange-Nassau des Pays-Bas, métropole d’origine de la majorité des pionniers installés sur ces terres.

Quand il crée sa maison de parfum en 2006, c’est tout naturellement qu’Etienne lui donne le nom de sa terre d’origine. Une terre aux paysages vertigineux, d’une beauté brute, aux couleurs insolites et fantasques, riche en ressources infinies. Des odeurs inoubliables, des sensations fortes, des émotions contrastées. Une nature imprévisible, parfois sauvage. Belle. Libre. Une mosaïque de peuples. D’influences, de cultures. La terre de sa naissance, de son enfance. La terre qui a fait de lui ce qu’il est, ce qu’il cherche, ce qu’il affirme. Ce qui l’anime. Welcome to freedom.

Flacon

Le flacon

La simplicité par excellence

Etat Libre d’Orange est une galerie de parfums d’avant-garde, une plate-forme d’innovations olfactives offertes à la découverte du public. Quand on fait des jus aussi exigeants, si l’on veut par dessus tout les partager avec le plus grand nombre, il faut aussi savoir se limiter. Ailleurs. 

Etat Libre d’Orange ne perd ni son temps ni son âme à concevoir des flacons. Nous ne sommes pas verriers, mais parfumeurs. Pour toute notre collection, un flacon, un seul. Massif, sobre, simple, beau, indiscutable, masculin et féminin, carré à sa base, frappé sur toute la hauteur de notre marque. L’étiquette, qui porte le nom du parfum, s’appuie fièrement sur l’arête. 

Le flacon s’efface devant le jus, le superflu laisse la place à l’essentiel. À l’essence.