FILS DE DIEU DU RIZ ET DES AGRUMES

Gingembre, feuilles de coriandre, citron vert, shiso, bergamote, noix de coco JE, riz, cardamome JE, jasmin, cannelle, rose de mai, fève tonka, vétiver, musc, ambre, cuir, castoreum…

De la confusion des genres à la théorie du sexe des anges.

Un fils de Dieu dont le parfum, comme une langue sacrée, vous pénètre de sa grâce, imperceptiblement d’un frémissement ténu. Vapeurs doucement amidonnées du riz et du coton fraîchement repassé, déchirées par le crissement acide des agrumes pressés — ce kalamansi qui tient à la fois du citron vert et de la mandarine dont il arrose ses plats, avant de se frotter les mains avec les écorces pour les purifier. Une très légère odeur jasminée et cuirée dont on ne sait trop si elle vient de sa peau ou du désir de sa présence…

UGS : N/A Mots clés : , , , , , , , ,